Douche italienne à carreler ou receveur extra-plat ?

1
Fév

Douche italienne à carreler ou receveur extra-plat ?

Douche italienne à carreler ou receveur extra-plat ?

Douche italienne ? Nouvelle construction ou rénovation ?

La douche italienne est résolument de mode. Une douche à l’italienne est une douche de plain-pied. Il n’y a pas de différence de niveau entre la douche et la salle de bains. Le siphon est intégré dans la surface de la douche et qui récupère l’eau grâce à une légère inclinaison du sol. La douche italienne laisse libre court à la créativité de chacun et s’adapte parfaitement dans des petites salles de bains.

Les solutions sur le marché sont nombreuse pour réaliser son rêve. Il y a tout d’abord le schéma classique qui consiste à carreler le sol de la douche afin d’obtenir une douche italienne de plain pied. Ensuite il y a les bacs de douche à carreler. Et les receveurs de douches extra-plats.En matière de receveurs de douche extra-plats vous avez le choix entre divers matériaux dont les avantages et inconvénients sont analysés dans l’article « bac de douche en pierre reconstituée ou en résine de synthèse ».

Nous limiterons volontairement notre comparaison entre la douche italienne à carreler et les receveurs de douches extra-plats en pierre reconstituée de quartz. Dans deux situations. Les nouvelles constructions. Et les projet de rénovation de salles de bains.

Les douches carrelées. Nouvelles constructions.

Les avantages.

  1. Mise en oeuvre facilitée par une mise à niveau adéquate de la chape afin de pouvoir appliquer correctement les feuilles d’étanchéité et recevoir le siphon avec une évacuation optimale des eaux.
  2. Le Design qui permet d’utiliser le même carrelage au sol dans toute la salle de bains moyennant certaines contraintes (voir inconvénients).
  3. La créativité. Elle permet d’associer des textures différentes tels que galets ou mosaïques afin de personnaliser votre espace.
  4. Les dimensions. Une douche italienne carrelée permet en effet d’envisager de grandes zones de douches. Et un sur-mesure complet car vous n’êtes pas limité à des dimensions standards comme certains receveurs de douche extra-plats.

Les inconvénients

  1. L’étanchéité. C’est le gros point faible de cette technique. Même réalisée dans les règles de l’art par un professionnel. En cause, les vibrations provoquées par la circulation ( métro, camions ..) et les les fissures qui touchent les bâtiments neufs (tassements de l’assise du bâtiment, événement climatique exceptionnel, retrait gonflement des argiles).
  2. Les joints. Malgré l’ajout de certains additifs dans les joints de rejointoiement, l’usure du temps et les produits agressifs contenus dans certains produits capillaires dénaturent la qualité et la couleur d’origine des joints.
  3. Le type de carrelage. Si vous souhaitez un sol uniforme avec un carrelage identique dans toute la salle de bains, votre choix de carrelages est limité aux modèles antidérapants et aux petits formats qui pour la plupart ne sont plus très tendance. Les pentes des douches italiennes réalisées avec des formats tels que du 60 cm x 60 cm donnent des résultats peu esthétiques. Le contraire de ce qu’on recherche en fait.
  4. Maison ossature bois. Pour ce type de construction, il est déconseillé de carreler la douche selon la technique habituelle. La seule solution est de placer un receveur de douche à carreler.

 

 

Les receveurs extra-plats. Nouvelles constructions.

Les avantages.

  1. Mise en oeuvre. Si vous disposez d’une mise à niveau adéquate de la chape et une évacuation destinée à recevoir le siphon, le placement s’effectue dans ces conditions en maximum 1/2 heure. Le temps de correctement mettre à niveau le receveur et le raccorder à la bonde. Il n’y a pas de temps de séchage à prévoir. D’où gain de temps.
  2. L’étanchéité. Compte tenu de l’extrême robustesse de la pierre reconstituée de quart, qui est 5 fois plus résistante que le granit, les diverses vibrations provoquées par la circulation et les tassements qui touchent les bâtiments neufs ne peuvent altérer l’étanchéité.
  3. Les joints. Pas de joints. Pas de dégradations. De plus les receveurs de douche en pierre reconstituée sont quasi insensibles aux attaques chimiques provoquées par les produits de coloration capillaires et autres agressions du genre.
  4. En cas de problème. Imaginons qu’un incident se soit passé lors de la pose. Il est toujours possible de démontrer le receveur de douche. Il faudra puiser dans votre réserve de carrelages pour remplacer ceux qui auront été abîmés lors de cette opération. Dans le cas d’une douche carrelée vous êtes bon pour tout démolir en recommencer à Zéro.
  5. Type de carrelage. A vous de choisir. Sans restrictions. Selon vos envies. Votre budget. Et vos goûts. Dans certaines exécutions ( ex.: couleur Néro ou Bianco extrême), vous trouverez les carrelages qui correspondront à l’identique si tel est votre souhait.
  6. Antidérapant. La finition brossée offre naturellement un haut pouvoir antiglisse.
  7. Maison ossature en bois ? Le receveur de douche en pierre reconstituée se pose sans problèmes et sans complications.

Les inconvénients

  1. Les dimensions. 140 cm x 250 cm. Toutes les formes comprises dans ces dimensions sont envisageables. Quasiment pas de contraintes grâce au sur-mesure complet qui est proposé. Si votre zone de douche dépasse ce format…
  2. Le design et créativité. Il faut avouer que les mélanges de textures et de carrelages permettent de développer des douches à l’italienne à carreler originales et très tendance. La gamme des couleurs et une texture unique constituent une limite pour les receveurs de douche en pierre reconstituée de quartz.

 

Les douches carreleés. Rénovations.

Petites rénovations

  1. La baignoire cède sa place à une douche. Bonne idée. Mais est-ce réalisable ? Difficilement car le système d’évacuation des eaux est bien souvent placé à un endroit incompatible pour la douche à carreler. Modifier l’emplacement de l’évacuation est parfois tout bonnement impossible.
  2. Le bac de douche en acrylique à fait son temps ? On passe à la douche italienne ? Même problème. regardez où se trouve la bonde. Dans un coin ? Gagné. On se retrouve dans la situation évoquée au point 1.
  3. Un Plancher sur poutres et gîtes en bois supporte votre salle de bains. Oubliez immédiatement la solution de la douche italienne à carreler. Un bac de douche à carreler fera peu-être l’affaire mais vous risquez de ne pas avoir la hauteur suffisante pour pouvoir le placer.

Grosses rénovations

Vos êtes prêt à passer votre salle de bains en phase « je démolis tout. Et on repart à zéro » ? Très bien. Consulter des plus et les moins dans le paragraphe ci-dessus.

Les receveurs extra-plats. Rénovations.

Petites rénovations

  1. La baignoire cède sa place à une douche. Bonne idée. Mais est-ce réalisable ? Parfaitement. Et ce quelque soit l’emplacement du système d’évacuation des eaux.
  2. Le bac de douche en acrylique à fait son temps ? On passe à la douche italienne ? Pas de problème. Même si la bonde est dans un coin.
  3. Un Plancher sur poutres et gîtes en bois supporte votre salle de bains. Pas de problème. Le receveur de douche extra-plat en pierre reconstituée de quartz prendra sa place sur les gîtes.

Grosses rénovations

Retour à la case départ. Analysez les plus et les moins figurant dans la chapitre « Nouvelles constructions » pour vous faire une idée.

Et le prix dans tout cela ?

Reste une question. Le prix. Les matériaux de base plaident en faveur de la douche à carreler. Quelques feuilles d’étanchéité. Un peu de produit hydrofuge. Un peu de mortier. Quelques carrelages. De la colle. Et de quoi rejointoyer le tout.
Le receveur de douche extra-plat en pierre reconstituée de quartz vous en coûtera plus. Vous trouverez quelques indications sur la page prix .

Maintenant, si on fait entrer en ligne de compte les frais de mise en oeuvre d’un côté et les frais de placement de l’autre, on risque de se retrouver avec la balle au centre.

A l'italienne ?

Vous avez le projet d’installer une douche italienne ? Qu’il s’agisse d’une nouvelle construction . Ou d’une rénovation. Les receveurs de douche Shower-Stones vous offrent la solution adéquate. Grâce à :

  1. Leur caractère extra-plat (3cm).
  2. Les possibilités de sur-mesure complet.
  3. La vaste palette de coloris.
  4. La résistance exceptionnelle de la pierre reconstituée de quartz.
  5. Leur haut pouvoir antidérapant.
Contactez-nous